Le 3 chocolats

Publié le par leila

Bonjour,

Ce gâteau est un classique dans pratiquement tous les blogs,facile,rapide à faire et il est délicieux mais extra bon pour les amoureux du chocolat.

Ingrédients:

Pour le biscuits:

  1. 4 oeufs
  2. 100 g de sucre en poudre
  3. 30 g de farine
  4. 25 g de cacao non sucré

Pour les mousses:

  1. 180 g de crème liquide X 3(un conseil!mettez les crème pendant 30 minutes,la crème montera mieux et plus facilement)
  2. 100 g de chocolat noir(Nestlé pour moi c'est le meilleur)
  3. 100 g de chocolat au lait
  4. 100 g de chocolat blanc

Le 3 chocolats

Battre les 2 oeufs,les jaunes et le sucre en poudre ensemble,chauffez ce mélange au bain marie jusqu'à qu'il atteint 40°C,le mélange doit être tiède puis hors du feux mélanger avec le batteur,il doit triplé de volume et mousseux puis incorporez la farine et le cacao.

Battre les blancs en neige pas trop ferme et versez 20 g de sucre en poudre dés qu'il commence à mousser versez en deux fois dans le mélange farine-cacao.

Mettre à cuire pendant 10 minutes à 180°.

Le 3 chocolats

Coupez le biscuit en fonction de votre cercle et le mettre à l'intérieur.

Battre le crème en chantilly pas trop ferme et le mettre au réfrigérateur.

Mettre le chocolat au bain-marie jusqu'à qu'il fond puis reprendre la chantilly et incorporez le chocolat petit à petit et mélanger doucement puis le mettre sur le biscuit,bien égaliser mettre au congélateur pendant que vous préparez les autres mousses.

Faire la même choses avec la mousse au chocolat au lait puis mettre sur la mousse au chocolat noir,remettre au congélateur et faire la même chose pour le chocolat blanc,repos 6h.

Si vous voulez faire comme moi pour le chocolat blanc(la déco),faire bouillir 90 g de crème liquide et concasser le chocolat blanc dans un saladier et mettre la crème bouillante dessus et laissez reposer toute une nuit puis le lendemain battre et elle devient une ganache!!!

Le 3 chocolats

Publié dans Bavarois et entremets

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article